L’ESPOIR RENAIT DANS L’ATHLETISME

Initier par Jean Francis Ngapout,  Youth Academic and Sport Scholarship Assistance (YASSA) a pour ambition de proposer aux jeunes talents camerounais des bourses académiques et sportives.    Pour le promoteur, le Cameroun regorge de nombreux talents. Il précise que le projet YASSA veut prouve qu’il peut recruter, développer et encadrer les jeunes athlètes du pays afin qu’ils aient les mêmes conditions de travaille que les talents d’ailleurs notamment des Etats-Unis, de l’Angleterre, du Jamaïque pour ne citer que ceux la. Ceci va permettre au pays de Roger Mila d’avoir plus de résultat aux  championnats internationaux: jeux olympiques et le championnat du monde.

« YASSA croit en la jeunesse ; qui, a besoin d’ouverture. Nous avons des talents qui doivent être entretenu, développé. Nous avons des coachs, des institutions. Ce qui nous manque, c’est des opportunités. Le programme ici présenté  va permettre un développement  académique et sportif des jeunes athlètes du Cameroun » déclare d’un ton emprunt d’espoir,  Jean Francis Ngapout, initiateur du projet. Pour le secrétaire général  de la fédération camerounaise  d’athlétisme,  Charles Kouot Kotte, le sport camerounais est aujourd’hui à la recherche des partenariats gagnant gagnants pour son évolution. Mais, précise t’il, « il est encore plus beau de voir que ce partenariat vient des athlètes camerounais »   et de promettre plus loin, «   la fédération camerounaise  d’athlétisme ne saura lésiner sur aucun moyen pour contribuer à  faire de ce programme, un projet futuriste qui va tenir la route pour qu’à l’horizon 2035, nous puissions avoir de grands champions»

Pour l’initiateur, il est question  de créer  une très large base au niveau des talents, de les suivre et de donner aux athlètes les éléments nécessaires pour hisser très haut le drapeau du Cameroun. Le programme YASSA vient pour créer une opportunité pour les coachs et leurs athlètes « afin qu’ils puissent travailler dur tout en sachant qu’il y a un chemin tracé pour ceux qui pourraient performés au niveau académique et sportif »lance JF Ngapout.      Une bourse sport étude suppose que l’athlète qui en bénéficie a droit à une éducation de qualité reconnue au niveau international, un conseillé académique, un appartement nettoyé et rangé tous les jours, un encadrement de classe, un entraîneur de haut niveau. «  Nous avons des opportunités dans les universités américaines dont les athlètes et les coach camerounais peuvent en bénéficier. Aussi avons-nous au niveau national des bourses qui vont préparer les jeunes talents aux bourses internationales » affirme JF Ngapout.

 Le programme entend offrir 10 bourses par an aux athlètes éligibles aux sport études. Pour les athlètes qui ne sont pas académiquement éligible le programme YASSA  peut aussi les accompagner. Le programme a sont représentant au sein de la fédération camerounaise d’athlétisme.

Laisser un commentaire